Lorsque les Le Pen se font la guerre, c’est nous qui sommes contents

000_Par8142219_0 600

Comme on aime le dire en Afrique, tel père tel fils. Moi je dis simplement tel père, telle fille. C’est évident puisque Marine Le Pen a atteint aujourd’hui le résultat que voulait atteindre son père. Son père,  un chef devenu le zéro du parti, dont il était le fondateur. On veut devenir un symbole pour un pays tout entier, mais on est incapable de maîtriser sa fille. Lors d’un échange avec des amis sur la nébuleuse histoire de cette famille, beaucoup ont été très surpris par l’attitude de la présidente du FN face à son vieux père qui marque une préférence envers sa petite fille. Franchement, les Blancs sont très bizarres a estimé un confrère.

Jean Marie Lepen. Photo Google

Jean Marie Le Pen. Photo Google

<< Comment une fille peut-elle tenir tête à son père de la sorte ? >> s’est indigné un des interlocuteurs. Un autre époustouflé a été catégorique : << Cette fille je ne la connais pas et franchement je ne veux point la connaître. Il faut être doublement maudit pour se dresser contre sa famille. Pire elle convoque son son modèle en session disciplinaire. >>

<< Les Blancs souffrent de perdition, ils prétendent avoir les meilleurs systèmes éducatifs, mais en réalité ils n’ont rien. Qu’on nous amène cette Le Pen, nous saurons lui donner une éducation de taille, conclut un doyen. >>

Une chose est certaine, Jean-Marie Le Pen ne saurait être surpris des réactions de son adorable fille qui lui a reproché de défendre Pétain. Et lorsqu’il l’accuse de vouloir dynamiter sa propre formation que veut-il que ça nous fasse ?

Marine Lepen, fille de Jean Marie Lepen. Photo Google

Marine Le Pen, fille de Jean-Marie Le Pen. Photo Google

Une chose à savoir, il est important pour Jean-Marie Le Pen que chez nous en Afrique comme aimait le dire mon grand-père, lorsqu’un fils convoque son père ou sa mère devant les autorités, c’est que quelque chose a manqué à l’éducation de cet enfant, une éducation dont le père a joué un grand rôle. Voilà ! Juste pour dire que tu n’es que le seul responsable de ce qu’est devenue ta fille et tu n’as plus que tes deux yeux pour pleurer.

Voilà j’ai dit pour moi piannnnnnnnn !!!!

Moussa Magassa

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *